Aromes : floral, gingembre et cassonade

Origine : Japon

Distillerie : Kikusui

40°
Lorsque l’on pense au rhum, l’on ne pense pas forcément au Japon. Et pourtant…
A l’instar des prestigieux whiskies nippons, il faut désormais compter avec les rhums japonais. Ainsi, c’est de l’île de Shikoku, située au sud de l’archipel japonais, que nous vient le rhum vieux Ryoma !
La canne à sucre utilisée pour élaborer ce rhum est récoltée dans la plus ancienne plantation de canne à sucre du pays. Elle est ensuite broyée afin d’en extraire le jus qui donnera naissance à ce rhum agricole.
Après distillation, le rhum Ryoma connaît un repos de 7 années, en fût de chêne. De cet échange avec le bois, la robe du rhum Ryoma se teinte d’un bel or clair.
La découverte de ce rhum laisse une impression assez atypique car le Ryoma s’apparenterait davantage à une eau-de-vie ou à un saké qu’à un rhum tel qu’on le conçoit.
Le rhum Ryoma révèle de gourmandes notes vanillées et caramélisées, qui s’entremêlent à celles d’agrumes, de thé vanillé et de fleurs de jasmin, le tout sur un fond finement iodé.